Contact
06.41.69.23.84 / 06.50.44.01.62

Accueil > BEAUTE / BIEN ETRE > Soulagez vos douleurs et fatigues après le sport grâce aux massages aux (...)

Soulagez vos douleurs et fatigues après le sport grâce aux massages aux huiles essentielles

Après l’effort, le réconfort. Cet adage se voit vérifié lorsque l’on recourt au massage à l’huile essentielle après s’être adonné à son sport favori.

Les bienfaits des huiles essentielles sur les sportifs

L’engouement des sportifs pour les huiles essentielles s’explique surtout par leur effet anti-inflammatoire, antalgique et décontractant. Ces deux premiers effets se retrouvent par exemple dans la Gaulthérie Bio. Crampes, tendinites et contractures seront soulagées, grâce au salicylate de méthyle qui entre dans la composition de cette huile essentielle. Le Laurier noble Bio se range dans la même catégorie que la Gaulthérie Bio, en revendiquant les effets antalgiques et décontractants. Les bienfaits des huiles essentielles sur les sportifs ne sont pas pour autant confinés au seul domaine du soulagement des douleurs musculaires. En effet, ces produits sont également d’une grande aide avant l’effort. Le Lavandin super Bio est par exemple réputé pour son effet déstressant avant une compétition. De même, le Romarin camphré Bio procure un effet de tonus au corps. Par ailleurs, il est possible de trouver de l’huile essentielle en pharmacie ou en ligne sur ce site. On vous prépare votre commande et vous pouvez la récupérer sans avoir à faire la queue.

Quelles techniques de massage appliquer ?

À chaque phase par rapport à l’effort, correspond une technique de massage sportif bien définie. Il s’agit par exemple de frictionner fortement les muscles avec des mouvements rapides, en remontant vers le coeur, durant l’échauffement. En permettant de réchauffer les muscles, cette manœuvre s’avère en effet très bénéfique pour la circulation. Le pétrissage et des pressions glissées sont quant à eux de mise durant l’effort. Ces deux techniques se combinent dans un massage doux, en partant de la cheville vers le genou pour une jambe, et du coude vers l’épaule pour un bras. Elles interviennent également après l’effort, en étant couplées avec des exercices d’étirement. Le sens des mouvements reste le même, mais le rythme est à modérer par rapport à l’échauffement.